Le coach Ammar Souayah a tenu ce matin un point de presse à la veille du match des quarts de finale de la coupe de Tunisie prévu demain mardi 16 août contre l’Etoile Sportive du Sahel au stade olympique de Sousse à partir de 17h00.


Si Ammar a commencé par évoquer la rencontre en elle-même pour dire « l’entame de la saison commence par un match lourd d’enjeu, un Classico toujours particulier surtout qu’il s’agit d’une rencontre de coupe et contre un adversaire dont la rivalité avec l’Espérance a toujours été vivace.


Notre préparation a été relativement longue ponctuée par plusieurs rencontres amicales qui nous ont permis d’évaluer nos forces. On va essayer de nous présenter dans les meilleures conditions possibles et nous montrer prêts pour satisfaire tous les supporters et la direction du club. Le Classico est toujours indécis d’autant plus qu’il s’agit d’un match de coupe. »


Interrogé sur les titulaires qui seront alignés demain, l’entraîneur espérantiste a dit «  pour ce qui est de la formation qui va être titularisée, il n’y a pas vraiment du nouveau mis à part un ou deux postes par rapport au match contre l’ES Sétif et dont nous déciderons après la dernière séance d’aujourd’hui. Nous allons essayer de présenter une équipe équilibrée dans un match qui refuse tout pronostic. J’espère simplement que les joueurs soient bien dans leurs têtes, et nous comptons sur leur expérience pour bien gérer ce rendez-vous.


Evoquant les nouvelles recrues, Ammar Souayah a souligné « seules deux nouvelles recrues prendront part au match, Hichem Belkaroui et Ferjani Sassi, les autres n’étant pas encore prêts. Ce match, quoiqu’il intervienne en début de saison, doit être abordé de la meilleure façon possible par les joueurs. Et nous n’avons aucune excuse. »


L’Etoile étant engagée en coupe de la CAF, elle a le rythme des matches au contraire de l’Espérance. Est-ce un handicap ou un avantage ? A cette question, le coach espérantiste a précisé que « le football n’est pas une science exacte, et ce sont les circonstances du match qui en déterminent l’issue. Certes, l’Etoile possède le rythme des matches, mais je précise que c’est la physionomie de la rencontre qui est déterminante. Autrement dit, le mental sera très important dans un match qui nécessite une maîtrise psychologique, technique et tactique. Cette saison l’équipe s’est bien reposée et a bénéficié d’un repos salvateur qui a permis aux joueurs de respirer et de reprendre des forces. Nous avons réalisé une bonne préparation et je souhaite que l’on se présente dans les meilleures prédispositions possibles. »


A propos du gardien de but qui sera titularisé ce mardi à Sousse, le coach « Sang et Or » a déclaré « Ali Jemal revient de blessure et c’est Moez Ben Chérifia qui sera titularisé. La concurrence est établie entre les deux et le meilleur sera aligné. »