La rencontre des huitièmes de finales de la coupe de Tunisie qui a opposé l’Espérance Sportive de Tunis au Football Club de Hammamet fut globalement dominée par les poulains d’Ammar Souayah qui ratèrent en première période un nombre incalculable d’opportunités avant de se faire surprendre par un but signé à une minute de la fin de la première mi-temps par Ahmed Naili.


La deuxième mi-temps est entamée sur les chapeaux de roue par nos joueurs qui obtinrent un penalty après une faute sur Chammam dans la surface. C’est Taha Yassine Khenissi qui se chargea de sa transformation et égalisa (49’).  Les camarades de Dhaouadi poursuivirent leur mainmise sur les débats et purent obtenir un coup franc loin de plus de 25 mètres des bois adverses. C’est la patte gauche de Saad Béguir qui permit à l’Espérance de doubler la marque sur un coup franc direct. On jouait la 58ème minute.


Cependant, les locaux réagirent et profitent d’une déconcentration défensive pour égaliser par le biais d’Ahmed Salah à la 70ème minute. Égalisation de courte durée puisque Badri, d’un tir splendide, trompa le gardien capbonais donnant la victoire à l’Espérance.


Le staff technique « Sang et Or » a aligné la formation suivante : Ali Jemal, Iheb Mbarki, Khalil Chemmam, Chamseddine Dhaouadi, Ali Machani, Ferjani Sassi,Ghailène Chaalali (Mohamed Ali Moncer), Saad Bguir (Fousseny Coulibaly), Anis Badri,Taha Yassine Khenissi, Mohamed Zaabia (Bilel Mejri). Sur le banc des remplaçants, il y avait aussi Moez Ben Cherifia, Houcine Rabii, Montassar Talbi et Lyès Jelassi. 


La formation du FC Hammamet, entraînée par Anis Boujelbene, s’est présentée avec le onze suivant : Saber Rejeb, Jamel Mesbahi, Sami Hammami, Ahmed Naili, Sofiane Ksairi, Nizar Manguii, Anis Khedhr, Brahim Saad, Sameh Bouhajeb, Skander Cheikh, Ahmed Salah.


Aux quarts de finale, l’Espérance Sportive de Tunis accueillera l’Espérance Sportive de Zarzis.