Accompagné de quelques autres joueurs, la nouvelle recrue, Farid Materi, a rejoint Marrakech depuis deux jours avant de retrouver tout le groupe de retour d’El Jadida après le match amical, depuis hier. Farid Materi a signé un contrat de trois ans et demi avec notre club. Voici ce qu’il nous a confié :



Tu viens de rejoindre Marrakech pour le stage avec l’équipe ?


Oui, c’est super de retrouver tout le groupe en stage, et je dois avouer que j’ai trouvé une superbe ambiance lors de mon premier entraînement avec mes nouveaux coéquipiers. J’ai vu de très bons joueurs qui ont d’excellentes qualités. Le groupe m’a laissé une très bonne impression. 

Si tu te présentes à tes nouveaux supporters ?


Je suis né en Suisse. Mon père est tunisien alors que ma mère est italienne. J’ai d’abord évolué au Servette de Genève, le club de ma ville là où je suis né, puis et à la suite d’un match avec l’équipe nationale suisse, j’ai été repéré par l’équipe anglaise de Tottenham où je suis allé pour un stage d’une semaine à l’issue duquel elle m’a invité à un tournoi. Malheureusement, à ce moment-là, je n’avais que 15 ans et selon les lois de l’UEFA, je ne pouvais pas signer là-bas. L’année d’après et suite à un match avec l’équipe suisse, j’ai été recruté  par l’AJ Auxerre où j’ai passé trois saisons. J’ai été champion de France U19 face au Paris Saint-Germain. Ensuite, j’ai signé mon premier contrat professionnel avec Lucerne où j’ai été repéré par le directeur sportif, Alexander Frei, lors d’un tournoi avec l’équipe nationale suisse U19.

Quel est ton poste de prédilection ?


J’évolue en défense centrale. Je suis grand de taille et j’aime bien les duels aériens et j’essaie toujours de relancer proprement de derrière. C’est aujourd’hui quelque chose d’important pour un défenseur.

Pourquoi avoir choisi l’Espérance ?


Tous simplement parce que c’est le club le plus titré, le plus grand en Tunisie. Comme je suis tunisien et que je passe mes vacances en Tunisie, je connais très bien l’Espérance et lorsque cette opportunité s’est présentée, j’ai accepté. Je dois d’ailleurs remercier tous ceux qui ont rendu ce transfert possible. Je suis très heureux et très fier de porter les couleurs de l’Espérance. Je vais essayer de tout donner et d’aider l’équipe à atteindre ses objectifs.


Quelles sont tes ambitions ?


D’abord et sur le plan individuel, je viens tout juste d’arriver et je dois d’abord m’imposer au sein de l’équipe, montrer mes qualités et réaliser de bons matches avec l’Espérance.

Le mot de la fin ?


Taraji ya Dawla !