Le coach de l’équipe professionnelle de l’Espérance, Khaled Ben Yahia, a tenu un point de presse à deux jours du sommet qui opposera l’Espérance Sportive de Tunis à l’Etoile Sportive du Sahel le jeudi 15 février au stade de Radès à partir de 14h00. 


Que celui qui le mérite, l’emporte !

Le coach a commencé par dire « tout d’abord, je tiens à saluer tous les présents. J’espère que tous nos matches se déroulent d’abord dans un bon esprit de fair-play mais qu’ils offrent  aussi du spectacle avec beaucoup de buts. Que l’équipe la mieux concentrée et la plus  méritante l’emporte. On doit très bien se préparer d’autant plus qu’il y a une question de prestige entre les deux équipes On doit se concentrer et ne pas penser seulement au résultat du match. »


Un mieux palpable

Est-ce que le calendrier n’est-il pas lourd avec ce grand match qui intervient après les débuts en ligue des champions ? Khaled Ben Yahia affirmé « après le match en Mauritanie, il est surtout question d’adaptation, Au sein de notre équipe, il y a beaucoup de qualités outre l’apport attendu de Moncer et de Belaili qui sont venus renforcer notre effectif. Et puis, chaque équipe connait un petit passage à vide. Il faut simplement se reprendre pour repartir de l’avant. Ma présence est secondaire devant la qualité des joueurs qui existent. »


Favoriser les milieux créateurs

Interrogé sur la qualité du jeu développé par l’équipe qui n’arrive pas encore à convaincre, il a répondu « le match disputé en Mauritanie nous a permis aussi d’assister à quelques bonnes séquences. Les joueurs sont des êtres humains qui peuvent, à un certain moment ou un autre, connaitre une sorte de suffisance mais, on va essayer de passer le plus vite possible cette période de doute. Depuis deux décennies, il y a cette culture de pivot qui s’est installé et la qualité du match baisse d’un point de vue technique. Il faut désormais développer les joueurs techniques, les milieux offensifs qui font le spectacle, un foot qui va devant et qui favorise le jeu créatif. Les animateurs du jeu nous apportent le plus et ce sont eux qui peuvent donner une autre dimension à l’équipe. »


Chaque joueur doit mériter d’être aligné

Questionné sur sa venue à l’Espérance et est-ce qu’il a, auparavant vu le calendrier qui attendait ses joueurs, Khaled Ben Yahia a déclaré « personnellement, je viens à l’Espérance à tout moment, sans penser aux rencontres ou au calendrier que je dois affronter avec l’équipe. Notre équipe est un grand club avec son président, ses joueurs, et ses supporters. On doit préparer tranquillement le match contre l’Etoile, et je pense qu’on a les moyens de nous en sortir à notre avantage. »


Enfin et à propos de quelques individualités et sur l’éventualité d’être alignés, il a souligné « bien sûr,  Anis Ben Hatira vient de la Bundesliga et s’il mérite de jouer, il sera aligné. De même que Chaalali, et s’il mérite d’être titularisé, il le sera. »Il a terminé en disant « j’espère que les supporters jouiront d’un beau spectacle et supporteront notre équipe comme ils ont su toujours le faire. »